aa-francite
aa-francite

Forum d'aide aux alcooliques. Nous nous référons au programme de rétablissement des alcooliques anonymes


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Êtes-vous un alcoolique?

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 Êtes-vous un alcoolique? le Lun 19 Mai - 10:44

Invité


Invité
pour y répondre,posez-vous les questions suivantes et répondez aussi honnêtement que possible.

1. La boisson est-elle une cause d'absence de votre travail?
2. Le fait de boire rend-il votre famille malheureuse?
3. Buvez-vous parce que vous êtes mal à l'aise avec les gens?
4. Buvez-vous au point d'affecter votre réputation?
5. Avez-vous jamais éprouvé du remords après avoir bu?
6. Avez-vous éprouvé des difficultés financières du fait d'avoir bu?
7. Lorsque vous buvez,fréquentez-vous des mauvais compagnons et un milieu de condition inférieure?
8. Négligez-vous le bien-être de votre famille lorsque vous buvez?
9. Depuis que vous buvez manquez-vous d'ambition?
10. Etes vous obsédé par le désir de boire à certains moments du jour?
11. Désirez-vous prendre un verre le lendemain matin?
12. Avez-vous des difficultés à dormir lorsque vous buvez?
13. Vos capacités ont-elles diminué depuis que vous buvez?
14. La boisson compromet-elle votre position ou votre commerce?
15. Buvez-vous pour fuir des ennuis ou des embarras?
16. Buvez-vous seul(e)?
17. Avez-vous déjà eu une perte de mémoire lorsque vous buvez?
18. Votre médecin vous a-t-il déjà traité pour alcoolisme?
19. Buvez-vous pour raffermir votre confiance en vous-même?
20. Avez-vous déjà fait un séjour dans un hôpital ou dans une institution à cause d'alcoolisme?

Si vous avez répondu "oui" à l'une de ces questions,il y a présomption que vous soyez un alcoolique.
Si vous avez répondu "oui" à deux de ces questions,les chances sont que vous êtes un alcoolique.
Si vous avez répondu "oui" à trois de ces questions ou plus,vous êtes définitivement un alcoolique.


(ce questionnaire,utilisé par l'hôpital de l'université John Hopkins,Baltimore,Md,sert à déterminer si un patient est ou non un alcoolique).

2 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Sam 31 Mai - 17:22

Invité


Invité
OUI

3 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Sam 31 Mai - 18:51

Invité


Invité
Désolée si j'ai été un peu "brutale" sur le sujet.
Bises à tous. Que devienrais je sans les AA????

4 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Sam 31 Mai - 20:49

Invité


Invité
micha c'est déjà bien que tu te reconnaisses comme alcoolique,tu as déjà fais un bout de chemin vers l'abstinence , ne baisses pas les bras et persévères dans cette direction , un jour viendra que tu connaitras des jours meilleurs , n'hésites pas à venir nous voir sur ce forum

amitié jean-luc.

5 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Lun 2 Juin - 17:25

Invité


Invité
Je n'ai pas eu facile d'accepter de me dire alcoolique. Je savais que j'avais un grave problème d'alcool et qu'il fallait que je fasse quelque chose. Mais cette étiquette d'alcoolique ne passait pas. Pendant ma cure, j'ai rencontré les AA. Ils m'ont appris que l'alcoolisme était une maladie, c'est là que le franc est tombé. Je n'étais pas coupable de mon alcoolisme, j'étais tout simplement malade. Alors si je suis malade, je peux me soigner.
J'y ai cru et ai poigné dans mon rétablissement, sans trop me poser de question. Je leur ai fait confiance, et ils avaient raison.
L'abstinence ça se gagne, ça se construit jour après jour et c'est pour ça qu'elle a de la valeur. Je suis heureux de vivre sans alcool et de ne pas m'en sentir privé.
Denis

6 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Mar 3 Juin - 5:44

Invité


Invité
Salut Micha!
La première chose que j'ai appris chez aa c'est que mon alcoolisme est une maladie. Lorsque j'ai entendu ce message ma culpabilité s'en est allée et après 10 mois d'abstinence vraie je chemine lentement vers la sérénité, je redécouvre le bonheur d'être moi et plus important encore une relation d'amitié sincère avec les autres
La vie est bonne

7 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Ven 6 Juin - 23:53

Invité


Invité
On se refusait toujours de se reconnaitres Alcolique,on pensait bien que c'était une maladie mais pas nous, on boit moin que les autres on était Alcolique cyclique donc on savait s'arrètés quand on voulait mais ce raisonement n'est pas vrai car les jours de nos consomation se raprochaient de plus en plus et la quantité d'Alcool était de plus en plus grande et de plus en plus destructrice et c'est par notre spiritualité,que l'on a senti que l'on devenait Alcolique,que l'on était Alcolique et qu'il falait dans un premier tant diminuer et aller au AA Pour nous aider ET là,on a vraiment comprit qu'il falait arrèter totalement Bises AA JMF

8 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Dim 3 Aoû - 11:03

Invité


Invité
oui, je suis alcolo et j'ai hâte de refuser des consommations pour la premiere fois

9 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Lun 11 Aoû - 7:20

Invité


Invité
Merci pour le questionnaire, il est intéressant de le comparer à celui des 12.

10 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Lun 11 Aoû - 18:16

Invité


Invité
Voici un nouvel ami à qui je souhaite le bienvenue.
Sois convaincu d'être chez toi
Aamitiés

11 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Mar 12 Aoû - 11:20

Invité


Invité
indéniablement oui, mais çà se soigne ! alors, gardons espoir !

12 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Mar 12 Aoû - 12:19

Invité


Invité
Bonjour Nelly
Cette confirmation est encourageante, rassurante et constructive pour ceux qui souffrent encore d'un terrible doute.
Depuis que je l'ai accepté, je n'ai jamais plus remis cette question sur le tapis.
Mon problème d'alcool est prioritaire et les autres ne peuvent remettre le premier en question
Espérer c'est vouloir et vouloir c'est pouvoir
Bonnes 24 heures à toutes et tous

13 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Mer 20 Aoû - 19:36

Invité


Invité
oui, je suis une malade alcoolique. Cette maladie, dont je ne me suis absolument pas posée la question au début de mon alcoolisation, car bien-sur, je m'en rendais bien compte, mais ne voulais pas l'admettre.
Il y a quelques années maintenant, en pleine après-midi, j'étais légèrement ivre, je parlais avec une amie, et elle voyait bien que je prenais tous les prétexes pour "boire un coup". Elle me dit : dis-moi, Françoise, ne crois-tu pas qu'il serait temps que tu arrêtes, tu es une alcoolique.
Aujourd'hui, je repense souvent à cette conversation que nous avons eu à ce sujet et surtout la colère dans laquelle je m'étais mise par rapport à ses propos.
Je lui en voulais, alors qu'elle était ma meilleure amie, car elle avait osée me dire ma vérité.
Bien-sûr, je me suis fachée car j'étais vexée, et bien qu'au fond de moi-même, je savais combien elle avait raison.
Mais, ce n'est que quelques années plus tard, que j'ai du m'avouer que j'étais alcoolique.
c'est en allant en réunion, il y a environ une dizaine d'années, que j'ai appris à accepter ma maladie. Grace aux AA. FANOU. Malade alcoolique.

14 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Jeu 2 Oct - 1:58

Invité


Invité
1. Elle a été durant tant d'années.
2. Si oui, ils me le démontraient pas.
3. Pour être encore plus à l'aise que le plus à l'aise de la place.
4. À en avoir honte...OUI.
5. Après avoir répondu OUI au No.4, bien sùr.
6. Faire semblant que les factures n'existe pas. (en se croyant!)
7. Les gens avec qui je buvais pouvais se contrôler, contrairement à moi.
8. Manques des anniversaires, des réunions de familles...etc.
9. J'en ai de plus en plus.
10. À l'heure du souper.
11. Toujours le matin, sauf quand j'était trop amoché.
12. Je peux pas dire, mais abstinent j'ai un sommeil réparateur.
13. Beaucoup plus actif que dans mon actif.
14. OUI.
15. OUI, mais maintenant j'affronte mes peurs.
16. Souvent.
17. À la fin de ma consommation, tout les soirs.
18. NON.
19. Ca pourrais être une raison de plus. (une de plus ou de moins!)
20. OUI, une thérapie fermé de 21 jours à la maison Jean Lapointe.

Depuis que j'ai admis mon impuissance devant la substance et depuis que j'ai accepté quelques-un de ces points ci-haut...
Je me sent beaucoup plus leger, je peux respirer l'air en étant fier de la personne que suis en train de rebâtir.
Et il faut que je reste conscient que je ne serai jamais guéri de cette sournoise maladie qui peut survenir en tout temps. C'est une maladie qui profites de tes moments de faiblesse pour t'envahir à ton insu.

C'est un sujet qui me passionne, au fil des jours je réalise que maintenant, pour moi, mon rétablissement devient tranquillement une passion.
J'essai d'accorder autant de temps et d'ambition à mon rétablissement que j'accordais de temps à me détruire par l'alcoolisme.

Merci pour vos partage et pour votre écoute.
Je m'appel Samy et je suis alcoolique...

15 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Jeu 2 Oct - 21:51

Invité


Invité
Merci Samy , ton partage m'a permis de refaire pour moi -même ce questionnaire et cela est bien pour que je n'oublie pas d'où je viens.
Laude

16 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Jeu 2 Oct - 22:07

Invité


Invité
Là suis perdue rien compris aux réponses sans questions. Enfin la base çà va suis pas sotte non plus............Ca y est! mais j'ai du relire deux fois! C'est vrai que c'est le BABA des alcooliques finalement.

17 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Mar 4 Nov - 18:52

Invité


Invité
Moi.aussi...je suis alcoolique...et alors..

18 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Mar 4 Nov - 19:02

Invité


Invité
ET ALORS...il ne faut pas toucher le premier verre, bien sûr ...

19 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Mar 4 Nov - 19:09

Invité


Invité
Je suis tout à fait d'accord avec toi Jaja....mais que te dire de plus

....

20 Etes-vous alcoolique? le Mer 5 Nov - 15:00

Invité


Invité
Oui! Masi j'ai encore beaucoup de difficulté a l'accepté,meme apres plusieurs cures et thérapies,perte d'etres chers et proches,pertes d'emplois et m'etre retrouver a la rue,j'ai du mal a l'accepter.Suis-je inconscient de ma condition? Je ne crois pas,je crois plutot que c'est la peur de faire face a mes souffrances et a mes deceptions.Presentement je l'avoue je suis sur les "breack" comme on dit par ici.

21 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Mer 5 Nov - 20:05

Invité


Invité
Bonsoir les amis, bonsoir Ricky

Je savais depuis longtemps que ma consommation d'alcool était anormale car excessive et journalière.
Il nous est suggéré d'admettre et d'accepter notre problème d'alcool et je suis convaincu d'avoir effectué la première partie du travail avant même d'entrer en contact avec AA sinon je ne l'aurais pas fait.
Depuis ce jour béni, j'ai accepté de vivre selon les valeurs et la philosophie des AA.
Chaque jour est une chance qui m'est donnée de vivre demain comme le premier jour du reste de ma vie.
Depuis que je suis abstinent, je sais ce que je veux, ce que je peux en faire et je n'ai plus peur de savoir que ma route ne s'arrêtera pas là.
La vie, bien sûr, m'a encore déçu depuis lors mais uniquement et strictement quand j'en attendais plus que de raison; cela veut dire que dès que je suis sorti de mon programme, je me suis exposé à mon seul jugement en oubliant que je n'étais plus seul avec mes problèmes.
S!l est difficile d'accepter ce qui est une évidence, il n'y a pourtant pas d'autre solution.
Amitiés

22 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Ven 7 Nov - 17:40

Invité


Invité
JE N3





3333

JE NEN PEUXPLUS






1jJ

23 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Ven 7 Nov - 21:08

Invité


Invité
Je t'ai lu Micha et j'ai essayer de te tél . Ne laisse pas tombé les bras , aujourd'hui est difficile mais demain est un autre jour ne reste pas isolée , partage et tu peux tél quand tu le souhaites .
Je t'embrasse très fort .
Laurette

24 je suis alcoolique le Lun 24 Nov - 11:58

Anne


Invité
mais je ne fais pas de meeting... :cry:
j'ai 3 mois 1/2 d'abstinance :D

25 Re: Êtes-vous un alcoolique? le Lun 1 Déc - 14:39

Invité


Invité
Oui et dans la majorité de 20 questions..

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum