aa-francite

aa-francite

Forum d'aide aux alcooliques. Nous nous référons au programme de rétablissement des alcooliques anonymes


    EFFETS DE L'ALCOOL

    Partagez

    Invité
    Invité

    EFFETS DE L'ALCOOL

    Message par Invité le Lun 14 Mar - 18:25

    EFFETS DE L'ALCOOL SUR LE CERVEAU

    L'action la plus importante de l'alcool s'exerce sur le système nerveux central. Il agit comme un anesthésique, un léger tranquillisant, et provoque le sommeil, L'apparente stimulation provoquée par l'alcool est due à l'anesthésie des contrôles assurés par le cerveau, et à la dilatation des vaisseaux sanguins de surface.

    Voici, brièvement, le mécanisme de l'intoxication.

    Supposons qu'une personne ait bu 3 onces de whisky, la concentration d'alcool dans son sang sera d'environ 0,04%, quantité déjà suffisante pour diminuer le travail des centres supérieurs: le jugement diminue.

    À mesure que se poursuivent les consommations, l'esprit s'obscurcit, le contrôle de ses muscles est moins assuré, il pourra tituber.

    Finalement, s'il a absorbé une quantité d'alcool donnant une concentration de 0,40%, il deviendra inconscient. Cette concentration équivaut à 20 consommations: 30 onces de whisky.

    Au niveau d'une concentration approximative de 0,50% le centre respiratoire cesse de fonctionner, et c'est la mort.

    Notons que la loi, qui fixe à 0,08% de concentration d'alcool dans le sang la limite pour juger de la responsabilité criminelle d'un automobiliste présumé incapable de conduire, est nettement indulgente.

    En effet, un taux de 0,06% (3 consommations en moins d'une heure) est déjà dangereux, car il signifie: vision troublée, champ visuel restreint, erreur de jugement sur la distance et la vitesse des véhicules, réflexes ralentis, coordination des mouvements troublée.

    EFFETS SUR LE FOIE

    Une large consommation d'alcool entrave les fonctions hépatiques et empêche l'emmagasinage des sucres et des vitamines essentielles. À long terme, il entraîne une sclérose et une détérioration grave des cellules du foie, qui provoquent la mort.

    EFFETS SUR L'ESTOMAC

    L'alcool augmente la quantité du liquide stomacal: un danger pour les ulcéreux. Il peut provoquer des gastrites.

    EFFETS A LONG TERME: L'ALCOOLISME - MALADIE

    De fréquents excès d'alcool peuvent à la longue conduire à une maladie chronique: l'alcoolisme. Est devenu alcoolique celui qui a définitivement perdu le contrôle de ses consommations. Cette maladie est incurable en ce sens que l'individu qui en est atteint ne pourra jamais plus boire la moindre quantité d'alcool, même après des années d'abstinence totale, sans que réapparaisse cette perte de contrôle.

    Le consommateur excessif passe par plusieurs étapes avant de contracter cette maladie. Cette évolution s'étend sur une période de 7 à 25 années, mais elle varie selon la résistance et l'âge du sujet. Avant 20 ans, le jeune consommateur peut devenir alcoolique plus rapidement.

    Andre
    Invité

    Si ca peut aider

    Message par Andre le Sam 18 Juin - 0:08

    Bonjour,

    D'abord je trouve dommage qu'on empêche l'inscription de nouveaux utilisateurs. Mais c'est votre décision pas la mienne, et je ne suis pas sans savoir que cet interdiction a des liens avec de possible dispute ici même sur ce forum. Je suis moi même créateur d'un forum (vienouvelle.forumzen.org) et j'ai été en mesure de connaitre ce problème.

    Si ça peut aider je vous suggère mon petit blog sur l'alcoolisme, c'est un blog entièrement fait par vidéo est on peut le visiter par ce lien :


    Bien à vous

    André

    André
    Invité

    Bon ...

    Message par André le Sam 18 Juin - 0:12

    Vous désactivez les liens par surcroît c'est de la paranoia ma foi. En tant qu'alcoolique nous étions prisonniers de nos propres barrières et voilà qu'on en ajoute ... C'est regrettable, vraiment !

    annette
    Admin

    Age : 70
    Localisation : liège

    Re: EFFETS DE L'ALCOOL

    Message par annette le Sam 18 Juin - 0:23

    Pour ma part , je ne me permettrais pas de désactiver
    Je suis prête à accueillir de nouveaux amis (quand ils le veulent ) mais je m'abstiendrais de verser dans la réclame
    L'attrait est un procédé qui me semble bien plus nuancé


    _________________
    Vivre et laisser vivre

    abstinente depuis le 07/01/2004

    Invité
    Invité

    Re: EFFETS DE L'ALCOOL

    Message par Invité le Sam 18 Juin - 14:29

    Bonjour André.

    On n'empêche pas l'inscription des nouveaux utilisateurs : la pruve : tu t'es inscrit donc cette remarque me semble bizarre de la part de quelqu'un qui s'y connaît un peu puisqu'il a un blog.

    Par contre, nous n'acceptons sur nos forums privés que les personnes reconnaissant avoir un problème d'alcool, après avoir reçu leur présentatioon (voir procédure à suivre clairement expliquée)

    Enfin, les membres qui s'inscrivent sur les forums privés doivent respecter notre charte.

    Bien à toi

    José


    Contenu sponsorisé

    Re: EFFETS DE L'ALCOOL

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:53


      La date/heure actuelle est Dim 11 Déc - 12:53